FAITES VOS COSMETIQUES MAISON AVEC DES RECETTES EN IMAGES















vendredi 26 août 2011

Mes meilleures amies les simples

De retour de vacances j'ai pu photographier pour vous la petite pharmacie de nos campagnes et jardins !!

AVERTISSEMENT : Toute utilisation directe des simples implique de les reconnaitre parfaitement! Certaines plantes poison leur ressemblent dangereusement comme par exemple la ciguë !! Si vous aviez envie de vous lancer dans l'utilisation des simples, demandez conseil à un botaniste, allez regarder les plantes dans un jardin botanique, achetez des graines et étiquetez vos pots !! N'en buvez pas les infusions sans avis médical.

Précautions : ramassez seulement une partie de la plante, laissez lui au moins une fleur et quelques feuilles sinon elle dépérira.



Pour le plaisir des yeux :























Bardane : La décoction de racines jeunes est idéale en lotion, micro-hamam facial ou masque pour les peaux jeunes et/ou acnéïques (on les trouve séchées en herboristerie). Elle est cicatrisante, purifiante et maturative (ce qui veut dire qu'elle fait d'abord sortir les boutons pour les guérir).
























Guimaume (fleurs et feuilles): Emolliente, cicatrisante, adoussicante, calmante, antalgique, une infusion pour toutes les peaux ! On peut ramasser, laver et peler un morceau de racine et l'appliquer sur les gencives des nourrissons lors de la poussée dentaire, en prenant soins de la tenir, on ne laisse pas un bébé machouiller seul un morceau de plante !!
























Bleuet : C'est LA plante des yeux, infusez les sommités fleuries, elle est défatiguante, apaisante, nettoyante.
























Achillée Millefeuille (fleurs et feuilles): Cicatrise les petites plaie, apaisante des peaux sensible, circulatoire, son nom le plus courant est "l'herbe du charpentier"; est très utile en phase aqueuse pour les crèmes "mains abimées". Fonctionne aussi en macérat huileux (ses actifs anti-inflamatoires sont liposolubles)


Bourrache (plante entière) : Même si ses principales propriétés cosmétiques se rencontrent dans son huile, l'infusion de bourrache est extrèmement cicatrisante, circulatoire, et maturative (fait "mûrir" les boutons). Si vous n'avez pas de presse à la maison pour produire vous même de l'huile, vous pouvez mixer la plante dans une huile support et faire macérer pendant 3 heures à 50°C (four ou bain-marie maitrisé) pour lui extorquer ses actifs liposolubles.

Mauve (fleurs et feuilles) : Calmante, adoucissante, émoliente, maturative, et cicatrisante, son infusion convient à toute les peaux. Fait un superbe macérât huileux apaisant si vous faites macérer les fleurs séchées dans de l'huile d'amande douce ou de perilla.


Tanaisie annuelle (plante entière) : Très relaxante dans le bain, elle est insecticide et fait fuir les poux !


C'est tout pour cette fois, mais n'oubliez pas les amies de chez le primeur : menthe, romarin, thym, lavande ;  et aussi de nos murets et jardins : lierre grimpant (lave et colore les cheveux), sureau fleurs pour les peaux matures, criste marine pour des bains énergisants et amincissants du matin.

A très vite pour de nouvelles recettes.


Sources : "Créez vos cosmétiques maison" de Sylvie Hampikian, un de mes livre préfèré... et moi-même.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire