FAITES VOS COSMETIQUES MAISON AVEC DES RECETTES EN IMAGES















lundi 31 janvier 2011

Le Parfum...

Vaste sujet que celui-ci, qui fait couler de l'encre depuis plusieurs siècles en Europe... (Pour celles et ceux qui ne l'aurai pas lu, je vous recommande vivement le livre ci-contre...)

Les odeurs sont certainement le domaine le plus subjectif qui soit, et lorsque l'on souhaite se parfumer "home made", on se trouve souvent réduite aux fragrances soliflores éculés, à la vanille ou aux recettes des autres.

Se lancer dans la composition parfumée me direz vous, mais, Madame c'est très onéreux !


En effet, les matières premières sont souvent chères et les essais peu concluants :  les parfums sont trop forts, écoeurants ou ne tiennent pas du tout.

Voici un peu de technique, qui j'espère vous aidera à mieux créer ou vous donnera l'envie de le faire :
















Le parfum maison comme les autres se décompose comme suit : un certain pourcentage de substances parfumées dans un solvant.
(env. 40% pour du parfum, env. 20 % pour de l'eau de parfum, et seulement 10 % pour de l'eau de toilette)
Presque tous les parfums qu'on trouve aujourd'hui ont l'alcool comme solvant, mais pensez à la maison au parfum sur huile, doux pour la peau et conservant divinement les fragrances que vous y diluerez.

Notes parfumées :

Le parfum tel qu'on le connait aujourd'hui fonctionne comme la musique ; il est une sorte de symphonie odorante dont le rendu final dépend de l'harmonie qui naîtra entre trois "accords" parfumés:

La note de fond : Une ou plusieurs essences "lourdes" qui fixeront le parfum sur la peau. Elles perdurent jusqu'à 3 jours sur le corps et les vêtements.

La note de coeur : Une ou plusieurs essences "moyennes" qui seront l'identité du parfum, on y trouve souvent l'accord le plus complexe. Elles perdurent entre 3 et 8 heures sur la peau et les vêtements.

La note de tête : Une ou plusieurs essences "légères" et volatiles qui seront l'accroche, l'introduction du parfum. Elles seront les premières que l'ont sentira lors de l'application et ne perdureront qu'entre 30 minutes et 2 heures.
 
C'est l'équilibre de ces trois notes qui fait la qualité d'une composition parfumée, du "passage" d'une senteur à l'autre.
 
 
Le bon équilibre :
 
Les proportions suivante entre les notes de fond, de coeur et de tête sont celles qui garantissent le mieux une composition riche et équilibrée :
 
 
 
 
La note de fond : entre 7 et 10 % du volume totale des substances parfumées , plus on en met plus le parfum sera lourd et capiteux.
Exemple : Benjoin, Encens Oliban, Oléorésine de vanille, Baume du Pérou, absolu de Cire d'Abeille, bois de Santal, Vétiver, Fève de Tonka, Patchouli, Sauge Sclarée, Fenouil doux, Ambrette.
 
La note de coeur : entre 33 et 43% du volume totale des substances parfumées , plus on en met plus le parfum risque d'être écoeurant, de "sentir la cocotte".
Exemple : Rose, Néroli, Jasmin, Lavandes, Lavandins, Violette, Litsée, Cèdres, Bois légers, Osmanthus, Bourgeons de Cassis, Amande amère, Thym, Menthes, Romarin, Epices...
 
La note de tête : entre 50 et 60% du volume totale des substances parfumées, au delà le parfum ne tient plus.
Exemple : Tous les agrumes, extraits aromatiques de fruits, les fleurs, toutes les odeurs légères. 
 
 Dosage :
 
Les différentes fragrances à votre disposition se manipulent souvent en gouttes. Quelques petits calculs sont donc nécéssaires.
On calcul d'abord la qantité de substance parfumante en mL, par exemple :
Nous réaliseront un parfum de 20 mL, il doit contenir 40% de substances parfumantes soit 8 mL environ.
Sachant qu'un mL est environ équivalent à 35 gouttes d'essence, il nous faut donc en tout : environ 280 gouttes de fragrance.
Il ne reste plus qu'à faire un petit produit en croix pour trouver le nombre de gouttes correspondant à chaque accord (fond, coeur et tête) ; ici nous aurons 21 gouttes de fond, 126 gouttes de coeur et 147 gouttes de tête.
 
Comment composer ?
 
Maintenant que vous connaissez le nombre de goutte de chaque accord, il faut les inventer !
Munissez vous de petits flacons de verre (photo ci-contre) appelé "marmottes" ou "marmottons", un pour chaque accord.
Dans les flacons, mélanger seulement quelques gouttes d'essences, et notez bien le nombre de gouttes !
 
Laissez reposer au moins une heure, et sentez à nouveau chaque note pour voir si elles évoluent bien.
Par exemple :
fond = 1 goutte de Tonka + 2 gouttes d'Encens
coeur = 1 gouttes de Champaca (une fleur) + 9 gouttes de bourgeons de cassis (je pense à l'enrichir d'une note mineure de poivre ou d'encens et de jasmin )
tête = 1 goutte d'arôme de cacao + 1 goutte de Bergamote
 
Chaque goutte représente un pourcentage du total dans le flacon, par exemple
le champaca est présent à 10 % dans la note de coeur.
Pour la formule finale : note de coeur = 126 gouttes nous aurons donc à mettre 12,6 gouttes de champaca environ.
 
Vous suivez ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une fois qu'on à fait tous les calculs et qu'on les a arrondis au chiffre inférieur(essayez de faire 0,6 gouttes... on prend donc 12 pour le champaca).
On les mets tels quels dans le flacon final et on les équilibre en ajoutant une goutte deci delà.
Vous avez déjà un bon aperçu de votre senteur finale.
 
C'est à ce stade que le parfum est sensé reposer 4 semaines (oui je sais c'est insoutenable !), mais on peut se contenter de 7 jours.
 
Après la période de maturation, on dilue en ajoutant le solvant de notre choix dans le flacon et si c'est de l'alcool, il faudra que notre parfum passe encore une nuit loin de nous (au congelateur), puis on le filtrera et il sera enfin prêt.
 

Pour ne pas trop vous laisser sur votre faim, je vous donne la formule que j'ai utilisée comme exemple :
 
Il s'agit d'un petit parfum concentré appelé Mystère noir.
 
Je le dédie à une copine tourdumondiste qui aime les parfums de style oriental qui évoque le voyage tout en préservant un certain mystère :
 
 
 
 
 
 
 
 
Mystère noir : parfum, 20mL sur alcool
 
Note de fond :
  • Encens Oliban 14 gouttes,
  • Fève Tonka 7 gouttes
 
Note de coeur :
  • Bourgeons de cassis 105 gouttes
  • Champaca 15 gouttes
  • Jasmin Sambac 4 gouttes
  • Poivre noir 2 gouttes
 
Note de tête :
  • Arôme de Cacao 77 gouttes
  • Bergamote (sans coumarines) 70 gouttes




A vos nez !

12 commentaires:

  1. Coucou !

    tu es taguée ! Il s'agit d'un tag vert ! Il te faut répondre à la question : Que faites-vous pour Dame Nature ?

    Tu cites la personne qui t'as taguée et tu tagues à ton tour !

    Bizz

    Je me pencherais bientôt sur ce dossier parfum qui m'a l'air très intéressant

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre est une merveille ... de chaque page un parfum s'exhale ...jamais aucun roman ne m'a procuré une telle sensation
    Expérience à vivre !
    L'élaboration d'un parfum est une tâche difficile car il est après l'apparence une des identités de la personne perçues de prime abord par les autres
    L'odeur fait appel à nos reflexes primaires (cerveau archaïque/cerveau reptilien) à nos émotions et donc implique nos comportements
    Bien que novice dans la conception de cosmétiques j'ai cependant déjà créé crèmes sérums laits eaux micellaires mais le parfum reste encore un pas que je n'ai pas osé franchir tant mon parfum me colle à la peau , tant il reflète mon identité

    note de tête / ylang ylang /violette/bergamote/anis

    note de coeur oranger/rose/oeillet/néroli/héliotropine

    note de fond iris/vanille/santal

    serait-il possible de trouver tous ces ingrédients afin de réaliser un parfum qui me ressemble ?

    RépondreSupprimer
  3. C'est possible, il faut utiliser du Fenouil pour l'odeur d'anis, la violette en extrait aromatique, du mimosa pour l'heliotropine... C'est quoi comme parfum ?

    RépondreSupprimer
  4. un grand classique d'un nez célèbre
    Heure Bleue

    RépondreSupprimer
  5. je suis sous le charme de ton blog!!! j adore! et puis "la parfum" est mon livre préféré depuis 17 ans! j ai remarqué qu on avait les mêmes étiquettes papillons et plusieurs autres choses aussi, les grands esprits se rencontrent ;-)))

    RépondreSupprimer
  6. Enchantée Mizou ! Merci pour ton compliment !

    Chrysalid, attention pour l'Heure bleue, tout l problème est de tenter de recréer la véritable note de fond : la guerlinade. C'est un secret aussi bien garder que la formule du Co...a c...la sans elle on ne pourra s'approcher qu'approximativement du résultat final... Désolée.

    RépondreSupprimer
  7. Merci Fane pour cette information
    Est-ce que tous les grands parfumeurs opacifient ainsi l'élaboaration de leur "jus" ou est-ce propre à cette maison ?

    RépondreSupprimer
  8. Et oui ! Un jus est unique et est la propriété de la maison qui le produit, il s'agit de propriété intellectuelle d'une oeuvre artistique, elle est la même pour tout les parfums commercialisés !!

    RépondreSupprimer
  9. Tu es taguée!! Parce que c'est une E_vie_dense, nos défauts font ce que nous sommes et les corriger nous améliore...pense à ton karma, on ne sait jamais...le thème : les 7 Péchés Capitaux

    Rappel des règles : indiquer le nom et lien de votre expéditeur, répondre aux questions et taguer à ton tour.

    Orgueil :
    Gourmandise :
    Luxure :
    Avarice :
    Colère :
    Envie :
    Paresse :

    Au plaisir de mieux te connaitre...bises

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Fanny !
    Avant tout un grand bravo et un grand merci pour l'atelier de samedi dernier : j'ai a-do-ré ! Le parfum, un univers à part entière à découvrir... je viens de lire ton article parfumé et viens de faire connaissance avec la fameuse Mystère noire dont tu nous as parlé lors de l'atelier :) Joliiie !
    Mon parfum India se porte bien, je l'ai amené à Stéphanie, Vistoria et Amina cet après-midi pour leur faire sentir comment il évolue. Stéphanie aime beaucoup :)
    Dis-moi, toi qui a l’expérience des parfums, je regardais un peu les recettes de parfums AZ pour essayer, selon les proportions de deviner : notes de fond, de cœur et de tête. Mais il y en a une qui me rend perplexe : So sweety, que j’aime bien d’ailleurs  Poire (3%) et coco (2.5%) en note de tête, ok. Et là ça se corse. En fait après l’atelier de samedi j’aurais mis fèves de tonka (0.2%) et santal alba en note de fond et jasmin en note de tête. Mais dans cette recette il y a presque 2x plus de satal alba (1.5%) que de jasmin (0.8%) ! Alors serait-ce que jasmin et santal alba sont en note de cœur ? C’est possible de mettre le santal alba en note de cœur ?

    Merci et à bientôt :D

    RépondreSupprimer
  11. Hello Fanny, ma question n'a rien à voir avec le parfum mais je ne savais pas où la poser. Dis moi ta recette de crème matifiante peaux mixtes, à mon grand désespoir, je ne la trouve plus sur le site, tu l'as ôtée de ton blog ? Merci. A bientôt
    ps : moi aussi j'ai bien envie de venir fabriquer du parfum, je vais regarder le calendrier d'atelier. Biz et à bientôt

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Fanny, tu vas bien ?

    Dis-moi j'arrive sur la fin de mes deux derniers parfums, et j'ai une petite question à propos d'un nouveau. En note de fond j'ai choisi Fêves de Tonka/Santal Alba/Ambrette ou Tonka/HE Vanille/Santal (j'hésite encore). En coeur : jasmin et cannelle puis en tête : orange sanguine et vanille (EA). Seulement je suis embêtée pour les dosages. Je me souviens qu'en atelier tu avais recommandé d'utiliser les épices ainsi que l'EA Vanille avec parcimonie pour ne pas qu'ils couvrent tout. Aurais-tu une idée de proportions dans mes deux dernières notes pour la cannelle et la vanille ? Merci beaucoup :)

    RépondreSupprimer